Un objectif zéro carbone

De 1990 à 1998, Thierry Lamouche, expert en efficacité énergétique, travaille sur des programmes de la Commission Européenne avec divers partenaires européens. Il découvre de nouvelles approches énergétiques, différentes des concepts et pratiques françaises.

A partir de 1998, il crée un bureau d’études d’expertise en efficacité énergétique et réalise des missions de maîtrise d’œuvre pour la construction de bâtiments tertiaires et industriels. Il a conçu notamment le premier bâtiment à énergie positive en France : le Lycée Kyoto à Poitiers en 2003.

Convaincu du potentiel de la Bioclimatique et constatant un manque d’offre industrielle orientée ZERO CARBONE, Thierry décide de développer l’innovation pour mettre au point des offres bioclimatiques dans le bâtiment et dans les systèmes énergétiques associés au bâtiment. La société SUSTAIN’AIR est créée en 2006.

Une histoire d’hommes

En 2005, Thierry Lamouche conçoit la première installation en France d’un système « desiccant cooling » pour les laboratoires ZANINNI à St Raphaël. Gilles Mérard, chef de projet pour la société SEITHA réalisant l’installation, est aujourd’hui directeur de la Production de la société SUSTAIN’AIR.

En 2010, SUSTAIN’AIR, sur fonds propres et un faible soutien de la Région PACA, lance un premier programme de R&D pour maîtriser les équations fondamentales de la desiccation et développer un simulateur du système.

En 2013, la société obtient la publication d’un premier brevet européen. Cet effort de R&D est encore maintenu aujourd’hui pour développer la simulation de la performance, améliorer la régulation des systèmes et mettre au point une offre industrielle concurrentielle : plusieurs brevets ont été déposés.

En 2015, l’exploitation d’une installation « preuve du concept » est réalisée dans les bureaux de la société à Sophia Antipolis grâce au soutien financier de l’Ademe et à l’assistance de la Fondation Sophia Antipolis du sénateur Pierre LAFFITTE.

Cette installation valide les aspects opérationnels du système : un potentiel industriel apparaît.

Cette même année, la société SUSTAIN’AIR est lauréate des Projets d’Investissement d’Avenir (Programme Climatisation du futur) et labellisée COP 21. Ce succès se traduira par la réalisation de l’installation d’un système démonstrateur pour traiter la température et l’humidité de la salle de répétition de l’orchestre de l’Opéra de NICE à la Diacosmie.

Pour atteindre l’objectif ZERO CARBONE l’installation est équipée de 150 m2 de panneaux solaires. L’installation a donné entière satisfaction aux musiciens, cependant aujourd’hui la mairie de Nice ne souhaite pas la faire fonctionner (l’objectif ZERO CARBONE n’est pas encore partagé).

Fin 2016, Pauline Couvrat reprend le développement de la régulation et des simulateurs.

En 2017, SUSTAIN’AIR renforce ses équipes et voit notamment l’arrivée d’un nouvel associé, Geoffroy Germano, HEC, fort d’une expérience très internationale en marketing et développement commercial dans de grands groupes.

En 2019, le système ZEPHYR couplé à une centrale solaire thermique reçoit le label « Efficient Solutions » de la Fondation Solar Impulse.

Fin 2019, Gilles Mérard et Stéphane Baragnon deviennent associés.

Neuf personnes travaillent aujourd’hui pour la société.

Thierry
Lamouche

Myriam
Ayee

Gilles
Mérard

Jean-Baptiste
Ghibaudo

Pauline
Couvrat

Michael
Zerbib

Anaïs
Simond

Remerciements

Thierry Lamouche tient à remercier toutes les personnes qui, à leur façon et à différentes époques du projet, l’ont aidé à avancer dans cette aventure : Gaetano Zaninni, Dominique Chuard, Rodolphe Morlot, Philippe Mussi, Philippe Outrequin, François Obrecht, Gilles Mérard, Guillaume Leclerc, Pierre Laffitte, Thierry Djahel, Fabien Ruiz, avec une pensée particulière à Claude Vasconi.Merci pour leur implication actuelle : Pauline Couvrat, Jean Baptiste Ghibaudo, Mallory Bobee, Michael Zerbib, Alain&Jeremy Vial, Myriam Ayee.

Invitation

Nos systèmes participent à la transition énergétique en déclinant l’AUTONOMIE ENERGETIQUE et la TRANSITION CARBONE pour assurer notre avenir et celui de la planète. Pour avancer ces objectifs, nous invitons toutes les personnes qui partagent ces objectifs à nous rejoindre pour favoriser le développement de projets répondant aux besoins actuels de la société.